Recherche
aide |
votre compte
  • Accueil
  • Livres
  • Sciences humaines
  • Philosophie
  • Grands thèmes
  • Éthique et politique
Livre
Les fondements philosophiques de la démocratie moderne
Cliquez pour afficher une image plus grande
Poser une question sur ce produit
Ajouter à ma Liste Mémo
Ajouter à une de mes listes
Étre rappelé par un téléconseiller

Les fondements philosophiques de la démocratie moderne

Présentation :
Présentation de l'éditeur
La démocratie est aujourd'hui une valeur sacrée, une véritable religion.
Dans un ouvrage " passionné, passionnant (…) où toute l'histoire de la pensée politique moderne et contemporaine est citée à comparaître " (P. Magnard), Maxence Hecquard revisite les fondements et la genèse de cette religion séculière. L'antique ordre du monde s'est écroulé. La mort de Dieu définitive depuis Darwin, fait place à un Etat de droit fondé sur une " vérité scientifique " : le progrès.
Qui contesterait un tel régime ? La cohérence remarquable du système apparaît ainsi à l'énoncé de la métaphysique sous-jacente : celle d'un univers en évolution peint par Condorcet et Teilhard de Chardin, mais véritablement pensé par Kant, Hegel et Darwin. La démocratie est le moment politique de ce progrès. Hasard et Liberté, droit et morale, intérêt et bien commun forment désormais autant de couples indissolubles. Le lien social devient essentiellement économique…


Jacqueline Picoche pour www.librairiecatholique.com
Maxence Hecquart, diplômé de l'ESSEC, qui mène une carrière financière internationale, est un vrai philosophe, d'une vaste culture, et ce livre est une thèse écrite pour un jury de philosophes. Ses lecteurs sont supposés connaître les auteurs qu'il cite et les concepts qu'il manipule, ce qui n'est généralement pas le cas dans le “grand public” même “cultivé”. Ils se risqueront pourtant avec profit dans ce livre certainement important pour l'histoire des idées, s'ils s'intéressent à la politique d'un point de vue non politicien, et s'ils ont du temps à consacrer à la lecture. Des conclusions en fin de développement et de nombreux rappels leur permettront d'avancer dans leur lecture.
L'auteur postule que toute politique repose sur une métaphysique dont les hommes politiques, hommes d'action plus que de pensée, sont largement inconscients. Son objet est de faire la lumière sur cette métaphysique obscure, de montrer sa cohérence, et son opposition à celle à laquelle il adhère, étant personnellement aristotélicien et thomiste. Ses positions ne sont nullement plus “archaïques” que celles de ses adversaires fidèles du “Hasard”, de la “Nécessité” et de l'“Évolution” dont les prédécesseurs sont Lucrèce et les présocratiques. Les orientations métaphysiques possibles ne sont pas en nombre infini et ce sont toujours les mêmes qu'au cours des siècles, les penseurs repensent et reformulent à la mode de leur époque, non sans en tirer des conséquences nouvelles. L'ouvrage, qui comporte 73 points, sortes de monographies réparties en 6 chapitres, augmentés d‘une vaste bibliographie classée et d'un index des noms, pourrait facilement, servir de base à un cours de philosophie en 73 conférences.

Après nous avoir montré dans une introduction que la démocratie “moderne” n'a à peu près rien à voir avec les démocraties antiques, il entreprend un double travail :
La première partie intitulée “observer” sera une enquête sociologique, examinant le phénomène “démocratique” dans tous ses détails, en somme l'étalage des pièces d'une la machine démontée aboutit à montrer que, depuis 1945, la démocratie, idéologie des vainqueurs de la seconde guerre mondiale, n'est plus aujourd'hui un régime politique parmi d'autres possibles et acceptables, mais un régime obligatoire à prétentions universelles.
La seconde partie, intitulée “comprendre”, enquête philosophique, consistera à remonter la machine pour en montrer la cohérence et les fondements. Donc, tout commence au XIVe s. avec la grande révolution nominaliste et continue avec Hobbes, Rousseau, Kant et quelques autres. Nous voilà débarrassés de l'idée d'un ordre de la nature voulu par un Premier Moteur intelligent où chaque être a sa finalité propre, et nous pouvons constituer une science purement empirique, libérée de toute perspective théologique, assurant à l'homme une grande maîtrise de la nature. Tout cela ne va pas sans effets pervers qui se développent au cours des siècles : individualisme, liberté laissée à la subjectivité de chacun, limitée uniquement par l'intérêt de ses semblables et égaux, et finalement par la loi votée par des “représentants” qui constituent la masse des individus en ”personne morale”. La loi est le seul critère de moralité qui ne soit pas subjectif, et la Démocratie, obligatoire et universalisable, prend le caractère d'une nouvelle religion. Que deviennent, dès lors, les religions traditionnelles et révélées ? Selon Kant, elles sont une sorte de parabole, étape de l'évolution de l'humanité lui permettant de s'élever, par une sorte de décantation, à une religion naturelle universellement intelligible, valable pour le monde entier. M. H. n'a pas de peine à montrer le caractère kantien des textes du concile Vatican II sur la liberté religieuse, et du ralliement de l'Église à la religion démocratique.
Dans la pratique, sur le plan social, pour les individus concrets, on aboutit à une société marchande où le conflit entre liberté et égalité ne peut se résoudre, toujours provisoirement, que par la croissance économique permettant de distribuer toujours plus de richesses. L'auteur compare ce système au Léviathan du livre de Job, ce monstre “auquel aucune puissance sur terre ne peut être comparée”, qui a déjà fourni son titre à Hobbes et a toujours été assimilé au Diable.
Parution :
2007
Nombre de pages :
287
EAN13 :
9782755401592
Notre référence :
28020
Plan du site
Livres
  • Christianisme
  • Autres religions
  • Histoire
  • Sciences humaines
  • Société
  • Littérature
  • Arts et beaux livres
  • Vie pratique
  • Loisirs
  • Jeunesse
  • Bandes dessinées
DVD
  • Religieux
  • Cinéma
  • Jeunesse
  • Documentaires
Musique
  • Musique liturgique
  • Musique sacrée
  • Orgue
  • Bibles audio
  • Variété
  • Jeunesse
Objets
  • Affiches et bâches
  • CDROM
  • Images
  • Jeux
  • Neuvaines des saints
  • Orfèvrerie - créations religieuses
  • Audio livres
  • Statues